Test de QI

Sébastien Devoti · Psychologue ·  07 68 14 17 77

132803016_1779831105506359_8291435956943

Le QI, ou quotient intellectuel, désigne le rapport entre l’âge mental et l’âge réel d’un individu multiplié par 100. C’est une notion qui a été introduite pour la première fois en 1905 par les psychologues français Alfred Binet et Théodore Simon. Le QI peut être calculé par le biais d’une série de tests appelée « Échelle de l’intelligence de Wechsler », différente selon que l’individu concerné est un bébé, un enfant, un adolescent ou un adulte. En tant que psychologue diplômé avec plus d’une dizaine d’années d’expérience, je suis parfaitement apte à réaliser des tests de QI pour toute personne au sein de mon cabinet à Montoir-de-Bretagne. 

Test de QI pour adulte WAIS-IV

Le WAIS-IV (acronyme de « Wechsler Adult Intelligence Scale ») est le test de QI de l’échelle de l’intelligence de Wechsler destiné aux adultes à partir de 17 ans. Il offre une cartographie complète des capacités d’un individu selon quatre éléments de l’intelligence cognitive, à savoir :

  • La mémoire de travail

  • La vitesse de traitement

  • La compréhension verbale 

  • Le raisonnement perceptif

Le WAIS-IV permet à un adulte de savoir s’il est atteint de surdouance (Haut Potentiel Intellectuel) ou non. Pour garantir son exactitude, ce test peut être accompagné d’un test de personnalité et d’un bilan psychologique.

Test de QI pour enfant et adolescent WISC-V

Le test de QI pour enfant et adolescent WISC-V (Wechsler Intelligence Scale for Children) s’adresse aux enfants et aux adolescents entre 6 et 16 ans et 11 mois. Tout comme le test pour adulte, le WISC permet de déterminer le profil cognitif d’un individu selon cinq catégories, notamment :

  • La mémoire de travail

  • La vitesse de traitement

  • La compréhension verbale

  • Le raisonnement fluide 

  • Les capacités visuo-spatiales

Le test WISC-V permet de déceler la précocité intellectuelle chez les enfants et les adolescents. Et tout comme le WAIS-IV, il peut être complété par un bilan et des tests psychologiques pour offrir des résultats plus corrects. 

Test de QI pour jeune enfant et enfant de 2 à 7 ans WPPSI-IV

Le test de quotient intellectuel WPPSI-IV (Wechsler Preschool and Primary Scale of Intelligence) pour les bébés et les enfants de 2 ans à 7 ans est celui qui est considéré comme le plus fiable de sa série par la communauté scientifique. Son objectif est de déterminer le niveau d’intelligence d’un enfant en se basant sur sa vitesse de traitement, sa mémoire de travail, son raisonnement fluide et son indice visuo-spatial. 

Le test WPPSI-IV permet de reconnaître la précocité chez les jeunes enfants et peut être complété par un bilan psychologique

Quelle que soit la tranche d’âge (bébé, enfant, adolescent ou adulte), le déroulement d’un test de QI est généralement le même. Pour cela, il faudra faire appel à un spécialiste qui se chargera alors d’évaluer la personne et de restituer les résultats :

  • Pour un adulte, le test dure environ 2 h.

  • Pour un enfant ou un adolescent, il dure environ 2 h 30.

  • Pour un jeune enfant de 2 ans, il peut durer 1 h 15, tandis que pour un enfant de 4 ans, il dure environ 1 h 30.

Dans tous les cas, la transmission des résultats se fait 24 heures après la fin du test.

Le Haut Potentiel Intellectuel (HPI)

Une personne est considérée comme ayant un Haut Potentiel Intellectuel (HPI) lorsqu’elle présente un QI supérieur ou égal à 130 sur l’échelle de l’intelligence de Wechsler. Les individus HPI sont également appelés « surdoués », « précoces » ou encore « zèbres ». Ce dernier terme a été utilisé par Jeanne Siaud-Facchin afin d’éviter l’amalgame entre QI élevé et supériorité par rapport aux autres individus.

Si son résultat au test de QI est supérieur à 145, une personne peut être considérée comme ayant un Très Haut Quotient Intellectuel (THQI), sachant que le maximum connu est de 230.

Le Haut Potentiel Émotionnel (HPE)

Une personne dotée d’un Haut Potentiel Émotionnel (HPE) est similaire à une autre ayant un Haut Potentiel Intellectuel (HPI). Toutefois, un individu HPE ne dispose pas d’une intelligence hors norme, mais d’une grande capacité à capter les émotions. En d’autres termes, les personnes diagnostiquées avec un Haut Potentiel Émotionnel (HPE) peuvent être considérées comme hypersensibles.

La notion de HPE a été introduite par la psychanalyste Raymonde Azan en 2012.

Comment savoir si on est HPI/HPE ?

Une personne qui est HPI ou HPE peut ne pas s’en rendre compte tout de suite. En effet, elle n’a pas assez de recul sur elle-même et trouve son comportement tout à fait naturel. Néanmoins, certains signes ne trompent pas. Ainsi, pour avoir le bon diagnostic, il est préférable de faire appel à un psychologue.