Comment reconnaître les signes du harcèlement scolaire ?

Selon les statistiques, près de 700 000 enfants ont souffert du harcèlement scolaire en France. En outre, comme ce fléau est gardé sous silence par certains établissements, de nombreuses victimes se voient obligées de souffrir seules face à leurs harceleurs. Pourtant, et peu de gens le savent, les sévices subis durant la scolarité peuvent avoir un impact sur la vie d’adulte. Pire encore, ils conduisent parfois les victimes à une tentative de suicide. Afin de ne pas en arriver là, il est important de déceler les signes de harcèlement scolaire chez un enfant avant que cela ne devienne trop grave.



Enfants à l'école


Comment reconnaître un enfant harcelé ?


Les enfants victimes de harcèlement scolaire présentent généralement quelques symptômes génériques. Entre autres choses, il s’agit :


● De difficultés à trouver le sommeil

● De troubles de l’alimentation (anorexie ou boulimie)

● D’un repli ou d’un renfermement sur soi-même

● De mauvais résultats scolaires

● De problèmes de santé récurrents (plus particulièrement des maux de ventre, des maux de tête, des angines ou encore des otites)


Les victimes ne réagissent néanmoins pas toutes de la même façon et d’autres symptômes peuvent tout à fait se déclarer. Bien entendu, certains enfants sont assez doués pour cacher leurs problèmes, surtout lorsqu’il s’agit du domaine scolaire. Déceler des signes de harcèlement peut alors devenir difficile sans un examen approfondi. C’est là tout l’intérêt de se tourner vers un psychologue pour enfants à Donges et à Saint-Malo-de-Guersac pour épauler son enfant.


Quels sont les signes du harcèlement scolaire ?


En dehors d’un changement radical d’humeur ou d’une détérioration des résultats scolaires, les enfants harcelés ont aussi tendance à adopter un comportement préoccupant.


Dans ce cas, il se peut qu’ils :


● Refusent de manger à la cantine ou insistent pour qu’un parent les suive à l’école

● Restent enfermés dans leur chambre même durant les vacances

● Soient peu loquaces ou refusent catégoriquement d’instaurer le dialogue avec leur entourage


La plupart de ces anomalies comportementales sont associées à une crise d’adolescence ou à une forme de rébellion. Cependant, cela ne peut être confirmé qu’après vérification par un spécialiste. À cet effet, il est tout à fait possible de recourir à l’expertise d’un psychologue pour enfant à Saint-Malo-de-Guersac et à Donges.


À qui faire appel lorsque son enfant est harcelé ?


Les conséquences du harcèlement scolaire chez les enfants et les adolescents sont souvent sous-estimées par les parents et par les établissements scolaires. Pourtant, lorsqu’il n’est pas décelé rapidement, le harcèlement scolaire peut entraîner de nombreux troubles et traumatismes psychologiques. Dans 15 % des cas, les enfants finissent même par se suicider afin de mettre un terme aux violences qu’ils endurent.

C’est pour cette raison qu’au moindre signe de détresse il est important d’amener les victimes auprès d’un spécialiste. En Loire-Atlantique, plus précisément à Saint-Malo-de-Guersac et à Donges, il est tout à fait possible de consulter un psychologue pour enfant.

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags